Rechercher
  • zéro déchet tahiti

L'atelier "je débute ma vie ZD"


Et voilà, les 15 premiers jours du défi zéro déchet se sont achevés hier! Pendant ces deux semaines, les familles ont eu pour mission de peser leur poubelle grise (poubelle des déchets non recyclables, et de la poubelle verte.

Nous avons eu aussi la possibilité de nous rencontrer lors de deux ateliers de présentation ! En voici d'ailleurs le résumé:

Le samedi 25 novembre, la moitié des familles étaient présente à l'atelier. Enfant et parents tous réunis pour faire connaissance! Pour ce premier atelier nous avons commencé par quelques petits jeux de théâtre pour apprendre à se connaître (efficace et convivial haha).

Ensuite une présentation restituant le contexte des déchets en Polynésie a été diffusée. Cette présentation fut parsemée de quelques débats comme par exemple si c'est plus intéressant de faire son yaourt soi-même (apparemment il est plus ferme avec du lait en poudre... hâte de tester!), on a partagé nombre d'astuces (des écorces d'orange dans le vinaigre blanc pour que ça sente meilleur) et nous avons rencontré Noelyn FAUSSANE, à l’origine de éco vrac -l'épicerie sans emballage- qui devrait ouvrir ses portes en février. Beaucoup d’intérêt pour cette épicerie et beaucoup de questions.

Une question d’ordre politique resté en suspens a été soulevée : comment la taxe TGAP est elle utilisée puisque nous la payons et qu’aucun des producteurs n’est à même de reprendre nos anciens appareils électroménagers? Où pouvons nous les déposer ?

  • aujourd’hui, pour un particulier, les appareils défectueux électroniques ou électroménagers sont reçu à FENUA MA et récupéré moyennant une contrepartie financière (faible) ; certaines communes peuvent aussi aller les récupérer.

Les jeunes enfants (7-9 ans) présents ont participé activement à l’atelier en posant des questions très pertinentes.

Le mercredi 29, nous avons reçu l'autre moitié des familles pour une deuxième session!

Après avoir fait un tour de table des participants, (où de jolis témoignages ont été filmés par le JT Vert), nous avons abordé le vif du sujet avec une petite présentation du contexte des déchets au niveau local. Cette présentation a été parsemée de questions et nous avions la chance d’avoir un expert en déchet de la DIREN pour y répondre - RYAN LEOU. ! De nombreux questionnement ont été soumis, notamment en terme de tri.

Il a été rappelé que les consignes de tri avaient légèrement changé depuis quelques mois: En effet, la poubelle verte ne reçoit plus aujourd’hui les tetrapack car le gisement est beaucoup trop faible à traiter et cela coûte trop cher au prestataire.

De plus, il a été rappelé que les seuls plastiques recyclés à Tahiti sont ceux signalé du chiffre 1 et du chiffre 2 au dos des bouteilles, tel que le schéma ci dessous. En dehors de cette signalétique, les plastiques doivent être mis dans la poubelle grise!. Exit yaourt, barquette, sac plastique! Ils ne se recyclent pas!!!

Les participants se sont ensuite regroupés par thématiques : Cuisine/Courses/Enfant/cosmétiques afin de réfléchir ensemble sur les premiers gestes zéro déchet à adopter dans chacune des catégories. Voici certaines notes retenues :

CUISINE : yaourt fait maison, limité les marmites, utiliser des barquettes réutilisables, composter, donner le reste aux animaux (poule, chien), mettre en place de recettes anti gaspi, ne plus utiliser de film plastique (trouver une astuce) , faire le gouter maison, utiliser des boites en plastiques ou en verre pour conserver les aliments, éviter le gaspillage d’eau…

LES COURSES : limiter le stock, ne pas acheter en trop grande quantité, aller plus souvent en course, congeler les restes, congeler ce qui risque de s’abîmer, acheter du frais, consommer local et de saison, ne pas acheter de produit emballé à l’unité, il faut investir parfois au début pour faire des économies et réduire ses déchets ensuite…

Mais nous verrons cela en détail très prochainement!

C’était en effet très agréable de voir de si jeunes esprits déjà sensibilisés !


© Zéro Déchet Tahiti 2017 - Tous droits réservés